Tosa Inu

Le Tosa Inu affiche une allure à la fois digne, élégante et forte. Malgré son imposante stature et son passé de chien de combat, c’est un animal de compagnie calme et doux s’il est bien éduqué. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce très grand chien originaire du Japon.

Caractéristiques physiques du Tosa Inu

Poils : Chez le Tosa Inu, les poils sont courts, durs, serrés et assez épais sur tout le corps. Sa robe peut être fauve, rouge, abricot, noire et bringée, avec parfois de subtiles tâches blanches au niveau du poitrail et des pattes.

  • Taille : Les mâles mesurent entre 60 et 80 cm, tandis que les femelles mesurent entre 55 et 70 centimètres.
  • Poids : Les mâles pèsent de 40 à 65 kg, et les femelles de 30 à 50 kilos en moyenne. Certains spécimens peuvent cependant peser plus de 100 kg.
  • Tête : Le Tosa Inu présente une tête carrée avec un crâne large, une grande truffe noire ainsi qu’un stop très marqué. Ses oreilles sont relativement petites et retombent sur les joues. Ses yeux d’un brun foncé affichent une certaine expression de dignité.
  • Carrure : Il s’agit ici d’un grand chien, voire géant pour certains. Le Tosa Inu est doté d’un corps puissant, musclé et robuste, avec un poitrail haut et large ainsi qu’un dos horizontal et droit. Sa queue tombante est épaisse à la base et fine vers la pointe.

Les origines du Tosa Inu

Parfois appelé « Dogue Japonais » ou « dogue du Japon », ce chien est originaire de la ville de Tosa sur l’île de Shikoku. Il semblerait qu’il soit le fruit de croisements effectués entre le Shikoku-Ken et plusieurs races d’Occident comme le Mastiff, le Bulldog, le Dogue allemand, le Saint Bernard et le Bull Terrier. Ces mélanges de races commencèrent vers la fin du 19ème siècle, dans le but de créer des chiens destinés aux combats canins, dotés d’une résistance comme d’une force hors du commun.

En 1964, la race du Tosa fut reconnue de manière définitive par la Fédération Cynologique Internationale.

En France, ce chien appartient à la catégorie 2. Il doit donc être déclaré en mairie et disposer de l’assurance obligatoire.

Le caractère et aptitudes du Tosa Inu

Malgré son ancienne image de chien de combat et sa carrure particulièrement imposante, le Tosa Inu est un chien calme, équilibré et patient. Affectueux, joueur, il apprécie la vie en famille avec ses maîtres.

Sous ses airs tranquilles, il est toujours vigilant, mais n’aboie pas à tout bout de champs pour rien. En revanche, s’il sent que son territoire et ses proches sont menacés, il se montrera courageux et dissuasif, sans passer à l’action sauf en cas de danger imminent. Généralement, son allure impressionnante suffit à dissuader toute personne ayant de mauvaises intentions, ce qui en fait un excellent chien de garde.

Le Tosa Inu doit, dès son plus jeune âge, bénéficier d’un dressage ferme mais sans violence, afin d’atténuer son caractère dominant, mais aussi de pouvoir contrôler sa puissance. Bien éduqué, il sera doux, obéissant et à l’écoute de ses maîtres.

Attention, bien que s’adaptant facilement à tous les environnements, ce grand chien n’est pas fait pour vivre en appartement, mais plutôt dans une maison avec un large espace extérieur. Il doit aussi pouvoir faire de longues promenades chaque jour afin de se dépenser.

Comment prendre soin de son Tosa Inu ?

Pour que votre Tosa Inu reste en pleine santé, il est important de savoir comment vous en occuper au quotidien.

L’alimentation

Le Tosa Inu peut manger de tout, du moment que son alimentation est équilibrée et adaptée à sa taille, à son niveau d’activité ainsi qu’à son âge. S’il s’agit de croquettes, il est important de choisir des produits de qualité adaptés aux chiens de grande taille.

La santé

Robuste et résistant, le Tosa Inu jouit d’une santé solide. Concernant l’exercice sportif, il doit être assez fréquent pour éviter que le chien ne se retrouve en surpoids, mais pas excessif non plus, car les grands chiens sont généralement plus sensibles au niveau des articulations.

Il faudra également surveiller la façon dont il engloutit ses repas, car le Tosa peut être sujet aux problèmes de torsion de l’estomac.

Toilettage

Le Tosa Inu est très facile d’entretien et ne demande pas vraiment de soins particuliers. Il suffit simplement de le brosser de temps en temps, et de manière plus régulière en période de mue. Concernant le bain, celui-ci ne sera nécessaire que si le chien est vraiment sale.

Enfin, il est bon de contrôler de temps en temps ses yeux et ses oreilles.

Quel est le prix d’un Tosa Inu ?

Le Tosa Inu peut coûter entre 1 000 à 1 700€, en fonction de l’origine, du sexe, de l’âge, et de l’élevage dont il est issu.

Concernant le budget moyen, il faut compter environ 80 à 90€ par mois.