Husky de Sakhaline

Le Husky de Sakhaline est un chien magnifique et peu connu, parmi l’un des plus résistants au monde. Unique chien de traîneau provenant du Japon, fort et endurant, sociable et plein d’énergie, ce spécimen particulièrement rare est très dur à trouver et pratiquement éteint. Découvrons-le en détails ici.

Caractéristiques physiques du Husky de Sakhaline

Poils, taille ou encore poids, détaillons ensemble les caractéristiques qui définissent l’apparence du Husky de Sakhaline.

  • Poils : mi-long ou court selon les spécimens, le poil du Husky de Sakhaline est toujours dense, avec un sous-poil encore plus épais, offrant ainsi à ce chien une excellente protection contre le froid et lui permettant de bien s’adapter aux conditions extrêmes. Son pelage peut arborer un large éventail de couleurs variant d’un animal à l’autre, mais ne sera jamais complètement uniforme.
  • Taille : Les mâles comme les femelles mesurent entre 56 et 66 centimètres.
  • Poids : Les mâles comme les femelles de 25 à 40 kilos en moyenne.
  • Tête : Le Husky de Sakhaline présente une large tête surmontée d’oreilles pointues triangulaires pouvant être soit dressées, soit tombantes. Il est doté de petits yeux en forme d’amande, légèrement inclinés, et d’un museau pointu.
  • Carrure : Ce chien de grande taille présente un corps musclé et puissant, très bien proportionné, avec une ossature solide et des pattes lui permettant de se déplacer aussi facilement sur un sol normal que sur la neige. Sa queue est longue, droite, et recouverte d’un long poil dense.

Les origines du Husky de Sakhaline

En japonais, le Husky de Sakhaline est appelé Karafuto-ken. « Karafuto » fait référence au nom nippon de l’île de Sakhaline d’où ce chien est justement originaire. Les informations quant à son apparition et son évolution dans le temps sont peu nombreuses et assez floues. Il semblerait cependant qu’il ait été identifié au début du 20ème siècle, mais il existait probablement bien avant cette période.

Ce chien provient sûrement d’un mélange entre l’Akita Inu et le Spitz japonais. Il servait initialement dans les attelages de traîneaux, mais aussi comme chien de chasse, puis comme chien de garde.

C’est un fait bien particulier qui le fit connaître en 1958, lorsqu’une équipe de scientifiques japonais se rendit en Antarctique, accompagnée de 15 de ces chiens destinés à tirer les traîneaux. Les conditions particulièrement difficiles obligèrent les scientifiques à abandonner l’expédition et à laisser les chiens sur place. Une seconde équipe était alors supposée revenir quelques jours aprés pour prendre le relais. Celle-ci n’arriva jamais à destination, laissant ces chiens attachés et livrés à eux-mêmes. Un an plus tard, lorsqu’une nouvelle équipe arriva enfin sur les lieux, elle eut la surprise de trouver deux chiens toujours vivants : Taro et Jiro. Ceux-ci devinrent alors des héros nationaux et un film fut produit en s’inspirant de cette expédition et de ces chiens.

Aujourd’hui, le Husky de Sakhaline est considéré comme proche de l’extinction, et il ne reste que très peu d’éleveurs au Japon.

Le caractère et aptitudes du Husky de Sakhaline

Le Husky de Sakhaline est un chien extrêmement endurant et courageux, fort et résistant, très intelligent, doté d’un puissant instinct de chasseur qui fait de lui un bon gardien de maison.

Affectueux, joueur, sociable et convivial, il est parfait pour toute la famille, petits et grands. Malgré son indépendance, il aime être entouré et n’apprécie pas la solitude.

Le Husky de Sakhaline a beaucoup d’énergie à revendre (chien de traîneau oblige !), il est donc impératif de faire en sorte qu’il se dépense au maximum chaque jour. C’est un chien qui ne supporte pas d’être enfermé. Ainsi, il devra être le plus possible en extérieur et disposer de grands espaces pour courir. Vous l’aurez compris, il n’est pas du tout adapté à la vie en appartement, ni même à la ville de manière générale. Attention, sachez que son grand besoin de liberté fait de lui un potentiel fugueur si l’envie lui prend.

Comme toutes les races primitives, le Husky de Sakhaline doit recevoir une éducation ferme dès les premiers mois, afin de comprendre que son maître est le dominant et pas le contraire. Bien éduqué, il fait un chien très obéissant et loyal.

Comment prendre soin de son Husky de Sakhaline ?

Pour que votre Husky de Sakhaline reste en pleine santé, il faut savoir comment vous en occuper au quotidien.

L’alimentation

Le Husky de Sakhaline peut aussi bien se satisfaire d’une nourriture industrielle que d’une nourriture maison, tant que l’alimentation est équilibrée et qualitative.

Si elle est industrielle, optez pour des produits destinés aux grands chiens. Si elle est maison, pensez à fournir la dose de viande ou de poisson nécessaire à votre animal, car cette race a besoin de beaucoup de protéines et de lipides.

La santé

Robuste et résistant, le Husky de Sakhaline a la chance de ne pas craindre les grands froids. Il n’est par contre pas fait pour les grosses chaleurs.

Après chaque sortie effectuée dans la neige, pensez à vérifier ses coussinets afin d’éviter d’éventuelles brûlures, abrasions ou blessures. Les oreilles doivent aussi être régulièrement inspectées et nettoyées.

Cette race n’est pas sujette à des problèmes de santé spécifiques, sauf quelques cas de dysplasie de la hanche.

Toilettage

Le Husky de Sakhaline ne demande pas d’entretien particulier, si ce n’est un petit brossage hebdomadaire, qui devra être plus fréquent et assidu en période de mue.

Quel est le prix d’un Husky de Sakhaline ?

Rare et peu connu, le Husky de Sakhaline n’est même pas considéré officiellement comme un chien de race. Vous aurez ainsi probablement beaucoup de mal à en trouver.

JaponParis.fr