Kishu Inu

Le Kishu Inu  est chien Spitz de type primitif, moins connu que les autres spécimens de cette famille. Élégant, noble même, il dispose d’un corps musclé et bien proportionné. Il est apprécié pour son caractère endurant, courageux et agréable au quotidien. Découvrons en détails les caractéristiques de cette race originaire du Japon.

Caractéristiques physiques du Kishu Inu

Poils, taille ou encore poids, retrouvez ci-dessous toutes les caractéristiques qui définissent l’apparence du Kishu Inu.

  • Poils : Ils sont ras et durs, avec un sous-poil dense et doux. Le pelage de ce chien peut être blanc, rouge ou sésame (fauve avec des pointes noires).
  • Taille : Les mâles mesurent entre 49 et 55 centimètres, tandis que les femelles auront une taille variant entre 43 et 49 centimètres.
  • Poids : Les mâles comme les femelles pèsent de 19 à 25 kilos en moyenne.
  • Tête : La tête du Kishu Inu comprend un large front surmonté de petites oreilles triangulaires bien dressées, légèrement inclinées vers l’avant. Le museau est long et étroit, avec un stop peu marqué, de fortes mâchoires, se terminant par une truffe noire. Enfin, les yeux sont petits, de forme triangulaire et de couleur brun foncé.
  • Carrure : Le Kishu Inu est un chien de taille moyenne, avec un corps à la fois souple et athlétique, doté d’une bonne ossature. Son cou est musclé et relativement épais, son dos court et droit. Sa queue en faucille a la particularité de s’enrouler sur son dos.

Les origines du Kishu Inu

Le Kishu Inu est originaire de la région montagneuse dont il tient son nom, située dans la province de Kii (actuelle préfecture de Mie). Il semblerait que cette race ait d’abord été utilisée, il y a près de 3 000 ans, pour la chasse au cerf puis, un peu plus tard, au sanglier.

En 1934, le Kishu Inu fut déclaré « Monument naturel », puis reconnu à l’international en 1982 par la FCI (Fédération Cynologique Internationale). De nos jours, ce chien reste majoritairement populaire au Japon et peu connu dans les autres pays. Il n’est plus vraiment utilisé pour la chasse, mais est très apprécié comme animal de compagnie.

Le caractère et aptitudes du Kishu Inu

Ses origines de chien de chasse font du Kishu Inu un animal particulièrement courageux, endurant et intelligent. Autonome et indépendant, il sait aussi se montrer affectueux, fidèle et obéissant envers ses maîtres. Son calme et sa douceur en font un très bon compagnon, y compris dans les familles avec des enfants. C’est aussi un animal qui supporte bien la solitude.

Bien qu’il montre de la méfiance à l’égard des étrangers, le Kishu Inu n’est pas vraiment un chien de garde et n’aboie d’ailleurs que très rarement.

Attention, sachez que le Kishu Inu a besoin de beaucoup d’exercice. Il doit se dépenser quotidiennement et conviendra ainsi parfaitement à des maîtres sportifs, qu’il se fera une joie d’accompagner partout. La vie en appartement est possible, mais il faudra alors veiller à le sortir très régulièrement. Évidemment, l’idéal pour ce chien est d’évoluer dans un environnement plus naturel, comme en campagne, avec de grands espaces. Restez vigilants car ce grand chasseur manifeste quelques tendances à la fugue.

Le Kishu Inu a, dès son plus jeune âge, besoin d’une éducation ferme mais douce. Il est aussi fortement conseillé de l’habituer tôt à socialiser avec d’autres animaux.

Comment prendre soin de son Kishu Inu ?

Pour que votre Kishu Inu reste en pleine santé, il faut savoir comment vous en occuper au quotidien.

L’alimentation

Le Kishu Inu n’est pas un gros mangeur. Il a cependant besoin d’une nourriture équilibrée, de qualité, adaptée à son âge, à son poids et à sa santé. Vous pouvez lui donner des croquettes ou de la nourriture maison. Pour cette deuxième option, sachez que ce chien a besoin de manger beaucoup de viande.

La santé

Le Kishu Inu supporte très bien le froid, mais n’est pas fan des grosses chaleurs. Pour le reste, c’est un chien qui jouit d’une santé robuste et ne présentant pas de sensibilité particulière. Certains spécimens peuvent cependant être sujets à l’hypothyroïdie.

Toilettage

L’entretien du Kishu Inu est assez simple et ne requiert qu’un bon brossage par semaine, sauf en période de mue (deux fois par an) durant laquelle la perte de poils est beaucoup plus importante (par plaques), exigeant donc un brossage assidu.

Pensez aussi à surveiller régulièrement ses griffes ainsi que ses oreilles.

Quel est le prix d’un Kishu Inu ?

Le coût du Kishu Inu est d’environ 1 200€. Il peut cependant varier en fonction du sexe, du pedigree et de l’élevage dont il provient.

Le budget moyen pour subvenir à ses besoins est d’environ 30€ par mois.

JaponParis.fr