Casio : Histoire de la marque

Le Japon à Paris > Horlogerie Japonaise > Casio : Histoire de la marque

Le grand-public raffole de la marque Casio. Cet autre géant japonais a su s’imposer depuis 1946 à aujourd’hui, en excellant dans différents domaines, dont la fabrication de montres d’entrée de gamme. Réputé pour ses montres vintage, ses garde-temps intelligents et ses G-SHOCK indestructibles, Casio est un incontournable. Zoom sur l’histoire de cette marque à travers ses principales évolutions.

Création de l’entreprise et calculatrices

En avril 1946, Kashio Tadao fonde sa propre entreprise de sous-traitance baptisée Kashio Seisakujo, à Mitaka, une ville de la banlieue ouest de Tokyo. Celle-ci fabrique des composants pour microscopes et boîtes de vitesses.

En 1954, Kashio est rejoint par ses trois frères. Ensemble, ils créent un prototype de  calculatrice compacte entièrement électrique (modèle solénoïde).

1957 marque la création de la compagnie Casio Computer, et le début de la commercialisation de la première calculatrice entièrement électrique compacte au monde : la Casio 14-A.

1965 est l’année de sortie de la 001, une calculatrice de bureau électronique avec mémoire intégrée.

En 1966, des calculatrices électroniques de bureau sont exportées à l’étranger pour la première fois.

En 1967, Casio fait son entrée sur les marchés américain et canadien. La marque lance également les premières calculatrices électroniques programmables au monde (série AL-1000).

En 1971, la marque présente la Typuter, une machine à écrire électronique à jet d’encre.

En 1972, c’est la sortie de la Casio Mini, première calculatrice personnelle au monde.

Ouverture de Casio au monde de l’horlogerie

Pour mieux affronter la concurrence, la marque décide de diversifier ses activités en s’ouvrant à la production de montres. En 1974, elle sort la première montre-bracelet électronique baptisée CASIOTRON. Celle-ci, en plus d’indiquer les heures, minutes et secondes, est également dotée d’une fonction unique permettant de déterminer automatiquement le nombre de jours dans un mois.

1976 est l’année de sortie de la première combinaison horloge-calculatrice, Den-Kuro (CQ-1)

En 1982, Casio sort la montre analogique AQ-500 (type combiné).

1983 est une grande année pour la marque puisque c’est celle de la G-SHOCK DW 5000C, la première montre résistante aux chocs. Cette création est un véritable bouleversement pour l’industrie horlogère, plutôt habituée aux montres minces et légères. Robuste et volumineuse, la G-SHOCK est un modèle pensé pour être indestructible. Par la suite, elle deviendra l’un des emblèmes de Casio et une figure de proue dans l’univers des montres résistantes aux chocs.

Casio sort plusieurs montres dotées de fonctionnalités particulières (calculatrice en 1980, ou encore dictionnaire en 1982). Elle pousse son idée de garde-temps capable d’indiquer un large choix d’informations, et sort en 1984 une montre-bracelet avec fonction de banque de données, capable de stocker des numéros de téléphone. Suite au succès de ce modèle, la marque sort une série de montres de banque de données, comprenant diverses fonctions utiles.

En 1985, Casio lance un modèle de montre numérique extra-plate et légère ; la PELA FS-10, mesurant seulement 3,9 millimètres d’épaisseur pour 12 grammes. Pour obtenir ce résultat, la marque a développé une nouvelle technologie de moulage hybride révolutionnaire. Le succès est au rendez-vous et des millions d’exemplaires de ce garde-temps sont vendus.

1989 voit naître la montre numérique BM-100WJ, capable de faire des prévisions météorologiques, notamment grâce à un capteur barométrique à semi-conducteur interne. Un modèle qui, une fois les données de pression atmosphériques relevées, permet aussi à l’utilisateur de connaître l’altitude ou la profondeur à laquelle il se trouve.

En 1992, la marque sort une montre-bracelet équipée d’un tensiomètre ; la BP-100.

En 1994, Casio s’adresse aux femmes avec la gamme de montres résistantes aux chocs Baby-G, appartenant à la collection G-SHOCK. Un modèle robuste, adapté aux poignets féminins, vêtu de couleurs vives et d’un look plutôt surf.

En 1995, la marque sort la FKT-100L, soit sa première montre radiocommandée, sur le marché allemand. Elle propose ensuite un autre modèle au marché nippon, en 1996 ; l’horloge DQD-10.

Plusieurs montres radiocommandées sont ensuite développés en 1999. Le mois de juin de cette même année, c’est la SATELLITE NAVI, premier garde-temps GPS au monde, qui est présentée. Cette création est très bien accueillie et appréciée pour sa fonction avancée permettant au porteur d’obtenir aisément les informations de direction et de distance nécessaires selon sa localisation et sa destination.

Casio lance en 2000 la première montre-bracelet au monde à intégrer une fonction lecteur MP3 (WMP-1V), ainsi qu’une autre montre-bracelet équipée d’un appareil photo numérique (WQV-1). Il s’agit également pour celle-ci d’une première mondiale.

En 2001, la marque sort la WVA-300, une montre-bracelet radiocommandée, alimentée par une batterie solaire.

En 2002, la collection G-SHOCK accueille un nouveau modèle : The G. Celui-ci hérite évidemment de toutes les qualités de robustesse et de performance de ses prédécesseurs, tout en s’équipant cette fois d’un système d’alimentation « Tough Solar » alimenté par une cellule solaire.

2005 laisse place à la sortie de l’élégant chronographe à cinq moteurs OCEANUS. Deux ans après, c’est au tour de la montre radiocommandée OCEANUS Manta Slim de faire son entrée. Celle-ci fonctionne à l’énergie solaire et se pare d’un boîtier entièrement métallique.

Pour Casio, 2008 est marquée par le lancement de la première montre radiocommandée multibandes 6 au monde ; la G-SHOCK RISEMA, ainsi que par le développement d’un tout nouveau mouvement Tough offrant finesse et performances élevées.

En 2009, les montres G-SHOCK dépassent les 50 millions de modèles vendus dans le monde.

En 2012, la G-SHOCK GB-6900 voit le jour. Ce garde-temps est capable de se connecter au smartphone de son porteur grâce à la technologie Bluetooth V4.0.

En 2014, G-SHOCK encore, avec cette fois la GPW-1000 qui s’équipe d’un GPS et d’une réception standard du signal horaire.

En 2016, c’est le tour de la Smart Outdoor Watch, un dispositif de poignet pensé pour les activités en extérieur, exécutant le système d’exploitation Android WearTMMar. Celui-ci est suivi en 2017, de la sortie de la G-SHOCK GPW-2000, première montre au monde équipée d’un système de synchronisation de l’heure à 3 voies.

Les collections actuelles de montres Casio

  • G-SHOCK
  • BABY-G
  • EDIFICE
  • CASIO Vintage
  • CASIO Sports
  • CASIO Collection
  • PRO TREK
  • PRO TREK SMART
  • Radio Controlled
  • SHEEN

Aujourd’hui, Casio est une multinationale forte de ses différents domaines d’expertise, à savoir les montres, mais aussi les calculatrices, les appareils photo numériques, les instruments de musique, les assistants personnels, la téléphonie mobile, etc. C’est une entreprise innovante qui fait partie des plus importantes marques électroniques au monde, et qui se positionne comme l’un des leaders du marché horloger.

Casio propose une grande variétés de garde-temps dont beaucoup sont équipés de nombreuses technologies avancées. Elle se démarque par ses créations robustes, accessibles, faciles à utiliser, utiles et s’adaptant à un grand nombre de situations différentes.