Kafé Buki, le coffee shop japonais à ne pas manquer

Le Japon à Paris > Blog > Voyage > Kafé Buki, le coffee shop japonais à ne pas manquer

Envie d’un peu d’évasion ? Avis aux amoureux et amoureuses du Japon qui se trouvent à Paris ! Un tout nouveau café vient d’ouvrir ses portes, et propose une immersion au Pays du Soleil levant. A mi-chemin entre tradition et innovation, Kafé Buki est une expérience des sens à part entière, à découvrir sans plus attendre.

L’histoire du Kafé Buki

Comme beaucoup de belles histoires, celle-ci a commencé avec une rencontre. Celle d’Olivier Tordjman, avocat international passionné par le Japon et sa culture, et de Nir Chouchana, barman-barista, aussi habile en mixologie qu’en préparation de café.

Leur idée ? Créer un espace unique, hybride même, mariant la tradition du petit café à la française à la philosophie japonaise, tout en empruntant au théâtre KABUKI l’expression de toute la palette des sentiments humain.

kae buki

Kafé Buki : troisième lieu de vie et immersion nipponne

Avez-vous déjà entendu parler du concept de « troisième lieu de vie » ou encore de « tiers-lieu » ? Celui-ci vient des États-Unis et est apparu dans les années 80. Il s’agissait alors d’un endroit qui ne soit pas la maison, mais où chacun s’y sentirait comme tel. Un espace entièrement axé sur les relations sociales, sur les échanges humains, pensé pour permettre aux gens de se rencontrer, de discuter, de partager, laissant ainsi toute la place à l’ouverture et à la communication.

En France, les cafés sont justement considérés comme ce « troisième lieu de vie ». Certains plus que d’autres en tout cas, et Kafé Buki met clairement l’accent là-dessus en invitant chaque visiteur à vivre ses émotions, à découvrir, à s’exprimer. Le tout sur fond de culture japonaise. Ici se mélangent deux éléments indissociables de l’esprit ce pays :  « Omotenashi » qui désigne l’art de recevoir à la japonaise, et « bootto suru », l’art de ne rien faire, de contempler le temps qui passe.

Vous l’aurez compris, le Kafé Buki nous propose de lever le pied pendant quelques instants, de prendre une pause du rythme tumultueux de la vie quotidienne en poussant ses portes, pour se laisser immerger, déconnecter, voyager, se recentrer, apprécier le moment.

kafe buki cafe japonais

Ambiance et dégustation nippones

Chez Kafé Buki, on se retrouve dans un cadre singulier. On s’installe confortablement dans ce décor traditionnel japonais faisant appel aux matériaux bruts et à l’épure, tout en profitant des avantages du monde moderne, comme le wifi et les écrans qui diffusent ici des vidéos consacrées aux arts nippons (combats de Sumos, Kabuki, etc.). Sans oublier la bibliothèque de mangas ! Les fans de ces incontournables bande-dessinées apprécieront.

À plusieurs ou en solo, on s’assoie et on respire, on partage ou on prend le temps d’être avec soi. Et pour savourer ces instants, quoi de mieux qu’une boisson accompagnée de quelques délices ?

cafe japonais cafetiere depression
Café japonais fait avec une cafetière à dépression

Au programme, des cafés de tradition fraîchement moulus, des thés verts soigneusement sélectionnés, et bien évidemment le fameux Matcha. Des préparations classiques et d’autres plus élaborées, originales, comme le Matcha Latte relevé de chocolat blanc, le Genmaicha au riz soufflé, l’Hojicha torréfié, ou l’infusion Cascara. Version chaude ou glacée, à vous de choisir !

Les gourmands et gourmandes auront le plaisir de goûter quelques spécialités comme le Dorayaki à la fleur de sel, le Mochi au sésame noir ou le cake Sakura-Pamplemousse de la pâtisserie japonaise TOMO. Les becs salés pourront se tourner du côté des fameux Onigiris ou des Domburis.

Pour le travail ou pour se détendre, le Kafé Buki offre réellement quelque chose de différent, de conviviale et d’immersif. Un voyage des sens qui nous téléporte directement au Japon, depuis la capitale française.

Kafé Buki, 20 rue Poissonnière 75002 Paris. Nous avons testé et adoré. Et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *