Pourquoi le quartier Japonais trouve place rue Saint Anne ?

Le Japon à Paris > Blog > Saviez-vous ? > Pourquoi le quartier Japonais trouve place rue Saint Anne ?

Surnommée Little Tokyo, la rue Sainte Anne est connue pour ses enseignes japonaises. Un véritable voyage au pays du soleil levant sans avoir à quitter la capitale. On vous raconte l’histoire surprenante de cette rue emblématique.

Le quartier gay avant de devenir le quartier japonais

Vous l’ignorez certainement car cela date de plusieurs décennies, mais la rue Saint Anne a longtemps été un haut lieu de rencontre pour les homosexuels. Cette rue du deuxième arrondissement proche de l’Opéra Garnier et de la Place de La Bourse était LE quartier gay de Paris. Les bars, boites de nuit, restaurants et hammams de la rue Sainte Anne étaient fréquentés par des homosexuels qui affluaient chaque soir pour venir faire fête et s’amuser. On pouvait d’ailleurs y croiser de nombreuses célébrités comme Yves Saint Laurent ou Andy Warhol.

Si la journée la rue Sainte Anne ressemblait aux autres de la ville, dès 22 heures, son visage changeait complètement pour revêtir un air un peu plus trash entre les gens apprêtés sortant des clubs et les jeunes hommes vendant leurs charmes aux passants.

Un virage à la fin des années 70

La rue Sainte Anne cessera d’être le quartier gay de Paris à la fin des années 1970, quand le Marais prendra son essor. La clientèle habituelle déserte la rue qui ne reste pas inoccupée bien longtemps. Les restaurants japonais vont rapidement prendre possession des locaux restés vacants par les boites de nuit et les bars désormais fermés. Ce choix ne s’est pas fait par hasard. Depuis la fin des années 1960, plusieurs entrepreneurs ont commencé à poser leurs valises dans le quartier. Ils profitent alors de cette belle opportunité pour ouvrir plusieurs enseignes et donner à la rue Sainte Anne cette âme nippone qu’on aime tant.

En flânant dans la rue Sainte Anne, c’est un véritable dépaysement qui s’opère tant les commerces japonais sont nombreux et dont les pancartes lumineuses colorent les promenades des gens venus y faire un tour. Little Tokyo est encore aujourd’hui bien présent et tous les parisiens savent que s’ils veulent déguster de bons mets japonais, c’est là qu’ils doivent absolument aller.

Plusieurs adresses incontournables

En quelques années, les commerces nippons se sont multipliés dans la rue Sainte Anne. Restaurants, épiceries, librairies, boulangeries, agences de voyage… Tous les secteurs sont concernés et la rue est vraiment devenue le temple de l’univers japonais. Intéressons-nous à quelques adresses incontournables de la rue Sainte Anne.

You, au 56 rue Sainte Anne, le restaurant où déguster un Tonkatsu, une escalope de porc pané très savoureuse.

Si vous cherchez une boulangerie japonaise où manger de bons mochis, rendez vous chez Aki Boulanger au 16 rue Sainte Anne. Vous y trouverez aussi des sandwiches aux gyozas et des thés matchas.

Pour préparer un voyage au Japon, vous pouvez faire appel à l’agence Vivre le Japon, installée au numéro 16.

Evidemment, si vous être dans la rue, faites un tour dans la sublime librairie Voyageurs de Monde, située au 55 rue Sainte Anne. Elle regorge de guides touristiques, de livres de recettes et autres ouvrages dépaysants sur de nombreuses destinations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *