L’érable du Japon

Le Japon à Paris > Jardin Japonais à Paris > L’érable du Japon

Arbre très prisé pour ses nombreux changements de couleurs au fil des saisons, l’érable du Japon sait trouver sa place dans tous les jardins qu’ils soient Japonais ou Zen. Voyons comment cet arbuste exotique est arrivé jusqu’à nous, et comment en prendre soin.

L’histoire de l’érable du Japon

L’arbuste est arrivé en Europe au 18ème siècle grâce à Carl Peter Thunberg, un médecin et botaniste suédois. En 1771, l’homme était en visite aux Pays Bas pour étudier les jardins botaniques du pays. Il se propose alors comme chasseur de plantes à la compagnie néerlandaise des Indes. C’est grâce à cela qu’il pourra partir au Japon car à cette époque le pays est très fermé au monde et seuls les membres de la compagnie néerlandaise des Indes ont le droit d’entrer sur le territoire.

Une fois sur place, il fait de grandes découvertes, notamment celle des Acer Japonicum et Palmatum, les érables du Japon. Il ne quitte le pays qu’en 1776, mais avec un grand nombre d’espèces différentes qu’il ramène en Europe pour les faire découvrir aux gens. C’est ainsi que l’érable du Japon arrive chez nous et séduit immédiatement la population.

Où planter votre érable du Japon ?

Pour être en bonne santé, votre érable du Japon doit être bien positionné et recevoir la bonne quantité de soleil et d’ombre.

  • L’exposition : Votre arbre aura besoin d’une ombre à la fois légère et lumineuse, avec la traversée de quelques rayons du soleil, mais pas trop. Certaines espèces, à l’instar de l’érable du Japon doré ‘Aureum’, ont besoin de plus d’ombre pour ne pas brûler leurs feuilles. Renseignez-vous bien au moment de l’achat car on trouve plus de 300 variétés différentes d’érable du Japon.
  • Le sol : Il lui faut un sol où l’humidité pourra circuler. Il doit être frais, légèrement acide, bien drainé et riches en matières organiques. Pour le protéger l’hiver, vous pourrez utiliser de la paille ou des feuilles à placer autour de son pied.
  • Dans le jardin : Si vous souhaitez installer votre érable du Japon directement dans votre jardin, prenez bien en compte sa future taille et l’exposition dont il aura besoin car vous ne pourrez pas le déplacer par la suite. Il doit également être à l’abri du vent.
  • En pot : C’est la culture idéale pour ce type d’arbre, surtout si vous choisissez une forme prostrée qui s’épanouira à merveille dans un pot et que vous pourrez déplacer au gré de vos envies et selon le temps qu’il fait.

Erables Du Japon

Quand planter votre érable du Japon ?

On recommande de planter un érable du Japon à la fin de l’automne. Ainsi, il pourra développer ses racines pendant l’hiver et arborer de superbes couleurs durant le printemps et l’été, avant de les perdre totalement. Un nouveau cycle pourra alors avoir lieu.

De façon générale, évitez les périodes de gel ou de fortes chaleurs pour planter ou rempoter un érable du Japon. Des conditions trop extrêmes l’empêcheront de se développer correctement.

Comment bien entretenir votre arbuste ?

L’érable du Japon a l’avantage de s’entretenir très facilement. Vous devez simplement retenir les règles d’exposition et de plantation détaillées plus haut. Votre arbre partira avec toutes les chances de se développer harmonieusement et de rester en pleine santé. Si vous vivez dans une région où les hivers sont rudes, pensez bien au paillage avec par exemple de l’écorce de pin ou des feuilles mortes en décomposition pour le protéger du froid.

En ce qui concerne la taille, elle n’est pas réellement nécessaire car l’érable du Japon évolue très bien seul. Pensez néanmoins à enlever les branches et feuilles mortes qui consommeront inutilement de la sève.

Avec quels autres arbres et arbustes l’associer ?

L’érable du Japon est déjà très impressionnant et esthétique seul avec ses feuilles qui changent plusieurs fois de couleurs au cours de l’année, mais il peut également être associé à d’autres arbres, fleurs et plantes pour créer un bel ensemble. Vous pouvez notamment installer à côté des plantes de terre de bruyère. Les fleurs d’azalée sont aussi une très bonne option car elles seront mises en valeur par le délicat graphisme des feuilles d’érable du Japon. Pensez également aux Camélias ou aux Rhododendrons qui apporteront une touche de légèreté et de lumière à votre jardin. Si vous avez choisi un érable du Japon qui atteindra une hauteur de plusieurs mètres, rien de tel que des bambous majestueux pour compléter cet ensemble tout en longueur et en finesse, pour un résultat des plus graphiques.