Le Néflier du Japon

Le Japon à Paris > Jardin Japonais à Paris > Le Néflier du Japon

Originaire des forêts de l’Himalaya et de l’est de l’Asie, le néflier du Japon fait partie de la famille des rosacées. Il dispose de grandes feuilles vert foncé et donne chaque année de superbes fleurs au parfum délicat, qui sont ensuite remplacées par des fruits jaune orangé comestibles. Le néflier de Japon est un arbre très élégant et facile à cultiver chez soi. On vous dit tout ce qu’il y a à savoir.

Un arbre qui s’adapte à tous les climats

D’une hauteur de 4 à 7 mètres, le néflier du Japon possède des feuilles très grandes, ovales, et mesurant entre 20 et 30 centimètres de long. Elles sont coriaces et épaisses, leur aspect est brillant sur le dessus et duveteuse sur le dessous.

Très résistant, le néflier du Japon peut aussi bien s’épanouir à -15 degrés qu’en milieu tropical, ce qui le rend très facile à cultiver, quelle que soit la région dans laquelle vous vous trouvez. Si vous souhaitez en avoir chez vous, voici quelles conditions réunir dans un climat tempéré comme le nôtre.

  • Le sol :  L’idéal est d’avoir un sol bien drainé et fertile. Si votre terrain contient du calcaire, ce n’est pas un problème. En revanche, on conseille d’éviter les sols trop lourds ou trop compacts qui empêcheront les racines de bien se développer et de bien s’implanter.
  • L’exposition : Misez sur une exposition en plein soleil ou bien une ombre légère. Cet arbre a besoin de beaucoup de lumière pour s’épanouir. Veillez toutefois à le protéger du vent pour qu’il ne s’abîme pas.

Comment cultiver le néflier du Japon ?

Autre avantage du néflier du Japon, il peut aussi bien être cultivé en pot que directement dans la terre. Cela vous permet d’en profiter même si vous ne possédez pas de jardin, mais simplement une terrasse ou un balcon.

  • En terre : Si vous plantez votre néflier du Japon directement dans la terre, choisissez un endroit bien abrité du vent, comme par exemple au niveau de l’angle d’un mur. Ainsi, votre arbre ne subira pas les dommages des bourrasques. Optez également pour un lieu où le soleil tape le plus longtemps possible dans la journée. En hiver, il peut être utile de pailler le pied de votre arbre pour le protéger des intempéries et du froid.
  • En pot : Pour votre terrasse ou balcon, ou bien même si vous avez un jardin et préférez cette solution, vous pouvez cultiver votre néflier du Japon dans un pot. Dans ce cas, prenez un grand bac que vous remplirez d’un substrat composé de terre de jardin, de terreau et de gravier ou de billes d’argile pour obtenir un bon drainage. Vous pourrez ajouter une dose d’engrais spécialement conçu pour les arbres fruitiers une à deux fois par mois pour que votre arbre soit encore en meilleure santé. Le point positif du pot, c’est qu’il vous permet de rentrer le néflier du Japon en intérieur, tant qu’il n’est pas trop haut, si vous jugez que c’est nécessaire.
Nefle Du Japon
Le Nèfle du Japon : Fruit du Néflier du Japon (Eriobotrya japonica).

Quand planter le néflier du Japon et comment l’entretenir ?

Comme beaucoup d’autres arbres, le néflier du Japon peut être planté à deux moments dans l’année : à l’automne ou bien au printemps. On recommande de privilégier le printemps car il aura ainsi le temps de se fortifier pendant l’été et l’automne avant d’affronter l’hiver. En mars avril c’est le meilleur moment car cela laisse plusieurs semaines avant les fortes chaleurs de l’été. Pensez à arroser votre arbuste régulièrement pour qu’il prenne bien et qu’il puisse étendre ses racines et soit bien fort pour l’hiver.

En ce qui concerne l’entretien de votre néflier du Japon, sachez qu’il est très minime. C’est un arbre qui évolue très bien seul et réclame donc peu de soins. L’idéal si vous avez peu de temps ou bien pas vraiment la main verte. Pour la taille, il suffit de couper à la fin de l’hiver les branches desséchées afin de laisser respirer l’arbre. Ne coupez toutefois pas trop, cela pourrait causer un pourrissement du bois.

Les maladies qui peuvent l’affaiblir

Le principal mal qui peut toucher le néflier du Japon, c’est la tavelure. Il s’agit d’une maladie cryptogamique qui se développe quand le temps est humide et les températures situées autour de 12 degrés. Elle se manifeste par des taches vert sombre sur la face inférieure des feuilles, des cloques peuvent même apparaitre. En cas de tavelure, les fruits peuvent présenter des taches brunes, typiques de cette maladie.

Heureusement, il existe un traitement, préventif uniquement en revanche, contre la tavelure. Il faut utiliser de la bouillie bordelaise, un mélange composé de cuivre et de chaux. C’est un puissant fongicide qui va aider à lutter contre ce mal. Pour traiter votre néflier du Japon, appliquez la bouillie bordelaise sur tout l’arbre au début du printemps, et recommencez l’opération tous les 15 jours jusqu’à ce que la température ait atteint les 18 degrés.

JaponParis.fr